les mondes parallèles à mon monde vétérinaire : exemple de la musique de haut niveau

Publié le par loriane

En fait, chacun vit dans son monde, et c'est marrant d'aller visiter le monde des autres par curiosité : je me faisais cette reflexion l'autre jour en allant écouter mon prof de hautbois répéter...

Je sais pas si vous allez comprendre ce que je veux dire, mais bon, je vais essayer d'expliquer :-) !

Mon prof de hautbois n'est pas seulement un prof de petite école municipale de musique : dans son monde, il est même célèbre et il parcourt la planète pour jouer tellement il est fort. (A se demander ce qu'il trouve à l'enseignement à des débutants qui ne savent même pas qu'il est une star internationale!)

quand il joue un truc affreux à mes oreilles de néophyte (c'était de la musique contemporaine, si vous n'êtes pas musicien non plus imaginez une cacophonie de sons, style miaulement de chat/ grincement de porte/ hululement de chouette le tout enchaînés et j'en passe), hé ben sa femme (qui est musicienne aussi) est capable de dire "ouiii, la deuxième reprise est un peu trop rapide" et lui de répondre "oui c'est vrai" alors que la partie du public qui n'y connait rien (constituée ce soir là par moi :-)!) est juste soulagé que ça s'arrête (sans bien sûr aucunement juger de la qualité de l'interprétation évidemment). Heureusement après il a enchainé avec des trucs baroques, nettement plus agréables à écouter quand tu n'y connais rien.

Pour donner un autre exemple de mon étrangeté au milieu musical de haut niveau : j'ai réalisé à mon dernier cours qu'en fait je ne serai jamais une musicienne, parce que je ne sais pas interpréter les morceaux.

Je suis formatée pour réfléchir par arbre décisionnel, pour aller d'un point A à un point B par une ligne et pour trouver une explication cartésienne à tout, (qui s'ajoute d'ailleurs à un caractère qui aime à tout maîtriser) : je suis donc incapable de jouer autrement qu'en "ligne droite" du début à la fin, et mon prof desespère de ne pas avoir de "vagues" émotionnelles entre le début et la fin du morceau :-)!

Je le fais rigoler quand je dis qu'en fait, interpréter c'est "s'y croire", mais je n'y arrive vraiment pas !

Enfin ! Comme quoi, on gagne toujours à aller voir le monde des autres, parce que franchement, quand mon prof joue un truc accessible à mes oreilles (style musique classique au sens commun du terme), ben c'est VRAIMENT très beau, et ça donne envie de jouer du hautbois (objectif que je ne suis pas sûre d'atteindre auprès de mes auditeurs contraints!).

Bon sinon, je fréquente aussi un peu le monde de l'Education Nationale de par ma reum, je peux donc comprendre les blagues d'initiés (style les références à la CAMIF ah ah ah!)...

Après, je me dis que moi aussi je fais peut-être rêver des gens complètement étrangers au milieu vétérinaire quand je parle de mon boulot (vous voyez, ceux qui regardent "Dr House" sans comprendre les termes médicaux! -mais comment ils font?! C'est essentiel pour comprendre l'humour ravageur de la série!-) donc c'est chacun son tour...

Une question de "culture" je vous dis...

Commenter cet article

fabien 18/05/2008 20:45

Ohlala Loriane !!!!ils ont l'air sympas tes potes mais j'ai l'impression que ce ne sont que des forts en math , non ??!!!!moi qui n'ai jamais réussi à avoir plus de 3,25/20 dans cette foutue matière....comme quoi, c'est peut-être un signe !! (scientifique/artiste...)Mais non, je blague !!!

loriane 24/05/2008 07:01



mais non, mais non! Enfin là les commentaires c'est vrai sont signés par une véto (enfin ex, madame a préféré la recherche, c'est grâce à elle qu'on aura un médoc contre l'atherothrombose) et par
un informaticien...



Fabien 17/05/2008 09:00

Je ne sais pas si qq'un d'autre que Loriane lira mon commentaire, mais si c'est le cas surtout ne la croyez pas !!non, je ne suis pas une star, oui la musique contemporaine ça peut être chiant, et oui la musique contemporaine ça peut être très sympa qu'en on arrive pas avec l'oreille formatée (ceci n'est pas un reproche !!), non Loriane, tu ES musicienne car être musicien ne veut pas dire savoir s'exprimer à travers un instrument mais savoir ressentir la musique (et je pense que c'est le cas), oui il faut écouter énormément de musique de tout style (même contemporaine !!) dès son 1er bain dans le liquide amiotique si on veut pouvoir s'inspirer d'autres musiciens, et enfin oui, ça me fait plaisir d'enseigner même à des débutants comme toi Loriane car c'est génial de voir qu'il y a des gens sur cette planète assez tarés pour s'intéresser à cet instruement de torture !!Enfin... ton petit texte m'a quand même fait très plaisir..A+Fabien 

loriane 17/05/2008 17:19


Allons, allons, ne soyons pas si modeste : qui c'est qui est passé sur "India TV" en prime-time?! Si ça c'est pas un truc de star...;-)
L'instrument de torture te salue bien (mias moi j'aurais bien aimé en avoir un rouge, quand même, pour être assorti à ma voiture ;-)!)


fabyyy 15/05/2008 09:41

Oui, scientifique/ingénieur ne veut pas dire  "aucun sens artistique", je conteste cela aussi :) Et sinon dr house, au bout de 4 saisons je commence à comprendre certains termes qui reviennent assez souvent...

loriane 16/05/2008 21:00


vous lisez mal chers amis :-) !
je n'ai pas dit que les scientifiques ne connaissaient rien à la musique, j'ai dit que JE ne savais pas interpréter comme un musicien...


lavachemasquee 13/05/2008 17:51

Et bien non madame, je ne te laissera pas dire ça ! Arrêtons avec cet éternel clivage "scientifiques cartésiens" et les autres, c'est-à-dire le vaste fourre-tout "littéro-artistique". Car les scientifiques ont aussi une âme et une sensibilité et les artistes ne sont pas tous des têtes en l'air évanescents. Ma petit loriane, sors de ton carcan éducatif bourrage de crâne : il est temps de reconnaître que oui toi aussi tu es capable de trembler d'émotion devant un boticelli ou de pleurer en écoutant la synphonie en Ut mineur pour haubois moderne. Et j'invente rien, c'est ma prof de psycho qui a bondit quand je me suis excusé de n'avoir rien compris à l'envolée ésotérique d'une de mes camarades de classe pour cause de cartésianisme aigu. Elle m'a dit que c'est pas parce que j'étais forte en maths que je n'avais pas de coeur... Et j'ai découvert que j'en avais un snif... Tu vois toi aussi tu peux le faire ! Ecoute ton coeur ................