rencontre du 3ème type pour Spontex

Publié le par lo

Le héros de ce blog (le seul capable de susciter 15 commentaires minimum à chaque parution, il va me manquer ;-)!) fait un bon 450g, dévore ses croquettes et sa cuillère quotidienne de compote, sait boire au biberon d'eau (parce qu'il fallait vraiment trouver une solution pour l'eau, la gamelle se trouvant très rapidement renversée/remplie de pipi-caca) et a compris le rythme jour/nuit.

 

Il a ses têtes, souffle et reste hérissé avec des amis de Flo... Et se laisse gratter le menton avec nous (s'il est de bonne humeur).

 

On le sort quasi tous les soirs à la nuit tombée dans le parc de la résidence, il furète 1h dans l'herbe, goûte à peu près tout ce qui passe (la terre, les fourmis, les bouts de bois, les feuilles, l'herbe...), creuse, et se contrefout de notre présence (il faut toujours garder un oeil dessus, parce qu'il marche d'un bon pas!). Pendant ce temps, je me fais bouffer par les moustiques!


L'autre soir on a trouvé un collègue à lui, tout noir, une puanteur, à peine plus gros... Il s'est roulé en boule, et Spontex est allé direct dessus (en même temps, vu l'odeur...) pour... le goûter aussi! L'autre n'a pas bronché, et puis on a finit par interrompre l'expérience de peur des puces ;-)!


On a de la chance, il y en a plein chez nous, par contre c'est la première fois que j'en vois un aux piquants noirs, les autres sont plutot sur le modèle de Bibi avec des piquants marrons clairs.

 

La maman de Flo nous a offert un hérisson en fer forgé, Spontex est allé voir de plus près...

herisson-002.JPG

 

herisson-004.JPG

Je pense que c'est le fait qu'il crotte et pisse où bon lui semble qui me fera le relâcher... promis ;-)!

Publié dans Spontex le hérisson

Commenter cet article

Canard 01/08/2010 11:02



Je lis ton blog depuis longtemps mais Spontex me fait réagir ! Il est trop mignon ! J'ai un hérisson dans mon jardin... Il fait un bruit impossible la nuit mais je lui donne des croquettes de
chat pour qu'il reste dans les parages ! Merci pour toutes ces photos. Nous donneras-tu des nouvelles lorsqu'il mènera sa vie libre ?



lo 01/08/2010 12:30



j'essaierai en tout cas! merci pour le commentaire:-)



colaline 01/08/2010 08:12



Aïe moi aussi je fais partie des fans des Spontex qui d'ailleurs c'est grâce à lui que j'ai trouvé ce blog. J'ai lu les autres messages que j'adore aussi sans répondre (faute de temps surtout)
car je ne peux pas me connecter longtemps mais je vais y remédier :-).


Ici on doit attendre qu'il fasse minimum 600g pour le relâcher afin qu'il survive l'hiver et... c'est loin d'être gagné 170g ce jour grrr. Je confirme ça fait un sacré bruit lol. On a de la
chance d'habiter sur deux étages et d'avoir pu lui trouver un clapier à mettre dans le corridor surtout. Les premières semaines il a dormi dans un panier posé sur ma table de nuit. Actuellement
il prend la poudre d'escampette de son panier depuis qu'il grimpe digne d'un guide de montagne. 


Je suis contente de lire encore des nouvelles de votre Spontex ! Il va bien et wouaaw 450g !!! Le poids de rêve :-). Et je souris à chaque message car ici c'est pareil sauf que notre Spontex
n'est pas vagabond du tout pour l'instant. Il a eu de la chance de tomber dans votre foyer. Pleins de pensées aussi à Argus :-).


A bientôt.



lo 01/08/2010 12:45



je viens de te mettres un com' sur ton site... bon courage et merci pour ton commentaire!



socratelewestie 31/07/2010 20:02



Bonjour et bravo.


Spontex est superbe grâce à vous. Je regrette le temps où les hérissons venaient visiter mon petit jardin. J'avais auparavant un fleuriste/jardinier comme voisin qui avait un hectare de jardins,
de serres avec un chien, des chats et même un coq et des poules pendant un temps. Le chant du coq au lever du soleil n'a pas plu à d'autres voisins et ils n'ont pas pu le garder. C'est vrai,
il y a eu aussi un âne en pension (un vrai). Il y avait des arbres, des légumes, de la verdure, des oiseaux, des escargots, des hérissons, bien sûr aussi des souris, des rats, des guêpes. De
temps en temps Micky puis Socrate m'appelaient pour admirer un hérisson le soir ... et tout ça en centre ville. Depuis ces imbéciles d'humains ont tout détruit. Une énorme pelleteuse est venue et
a tout détruit, cassé, brisé arraché et ils ont construit des immeubles en béton avec des cours en goudron. Fini les hérissons, les escargots, les chats, les lilas, les accacias, les sapins,
place à la bêtise humaine. La redensification du centre ville ils appellent ça. Moi j'appelle ça l'intensification de la bêtise humaine. Longue vie à Spontex.



lo 01/08/2010 12:49



triste d'avoir perdu ce petit coin de paradis...


On habite dans une grande ville, et on a la chance d'habiter dans un secteur résidentiel où les hérissons pullulent (si on tiens compte du nombre d'entre eux qu'on croise vivant le soir, et
écrasés sur la route le matin...)... Pas mal d'espaces verts dans les immeubles alentours avec une faune sauvage existante.. ;-)



Dragon d'eau 28/07/2010 18:00



Hello !


Pas sûre d'avoir jamais commenté, mais je fais moi aussi partie des fans de spontex ! Penses-tu que tu pourras le relâcher ? Je veux dire par là que je me demande s'il est bien capable de
s'assumer dans le monde des hérissons... Mais je suppose que tu ne parlerais pas de le relâcher si ça paraissait impossible.  En tous cas, il manquera sur ton blog et toutes mes
félicitations pour l'avoir sauvé.


Amitiés



lo 29/07/2010 07:25



je pense que le relâchage ne sera pas trop compliqué : il a un rythme circadien normal, il a un comportement de hérisson (=la bouffe, la bouffe, la bouffe!)... Et il
se fout littéralement de notre absence, il ne voit un intérêt à nous appeler ou venir dans nos pieds uniquement si on a un truc comestible, quand on le sort dehors il fait son petit bordel en
solitaire!


Il est juste un peu trop imprégné, dans le sens où si tu arrives doucement et que tu lui mets la main devant le nez, au bout de 3 secondes il te grimpe dessus (et
"goûte" tes doigts!). sinon, il se met en boule et parfois en rogne, on ne peux pas l'approcher sans risquer de se perforer la main...


Après c'est moi qui ne veux pas qu'il se fasse écraser au bout de 3 jours de liberté, donc j'ai cherché une solution de liberté conditionnelle... Et puis ça ne me
dérange pas de lui fournir des croquettes, plus il sera gras (il est bien parti!) plus l'hiver se passera facilement...


Flo ne veux pas le donner loin, on fait l'essai dans le jardin de ses parents mais sinon j'ai une lectrice qui pourrait me le prendre sur Poitiers.


C'est clair qu'il va nous manquer (enfin, pas la nuit parce qu'il fait du bordel dans sa cage et ça me réveille, et pas pour l'odeur de fauve qui persiste dans le
studio... ;-)!!)



Shimizu 25/07/2010 19:39



Roh ben si Argus est jaloux ça va pas du tout alors ! pôv' Chaminou !