Qu'est-ce qu'on bouffe? lire les étiquettes (part one)

Publié le par lo

Hormis le fait que j'inaugure une nouvelle catégorie, j'ai lu que 4 français sur 5 affirment lire les étiquettes des produits qu'ils achètent pour déterminer leurs achats.

J'avoue que je suis surprise, mais si tel est le cas ces articles devraient avoir un écho au moins comparable à mon article sur les viandes :-) ! Je vais couper en 2 (au moins) pour que ce soit plus lisible.

J'appuie ces articles sur mes souvenirs de cours de sécurité alimentaire  et sur les liens suivant :
DGCCRF étiquetage alimentaire
DGCCRF étiquetage de la viande bovine

alors on va commencer par le monde merveilleux de l'étiquetage de la viande : en effet Cédric a posé la question "comment peut-on faire pour ne pas manger de la viande hallal?" ce que j'ai traduit par "où peut-on trouver l'information sur l'abattage?", et je me suis un peu penchée sur l'étiquetage pour savoir si l'info y était.

Alors une étiquette sur la viande sera la même dans tous les pays européens depuis le 1er Septembre 2000, on remercie l'Europe de faciliter nos achats :-)!

j'ai trouvé un super lien interactif avec les mentions obligatoires en rouge, et les mentions volontaires en vert. Comme leur nom l'indique, les mentions volontaires sont facultatives.

CIV viande

Maintenant les 2 éléments que je trouve intéressants et que je regarde en premier :

l'estampille sanitaire : on connaît le pays de production (France c'est mieux, sinon ce sont les initiales classiques des pays en dénomination internationale) en dessous, les chiffres indiquent dans l'ordre : le lieu d'abattage (département en France, je ne sais pas ce que ça donnera s'ils disparaissent), puis le no d'abattoir, puis le no du lieu de découpe. Donc c'est rassurant d'avoir un gigot d'agneau "pré salé" avec une estampille FR 50 XXX XX par exemple, puisque c'est une production typiquement normande. Ou ça permet de choisir un steack au bilan carbone acceptable.

l'origine : il y a 3 mentions possibles puisque dans l'ordre on indique le pays de naissance, le pays d'élevage (pensons aux petits veaux qui traversent la France pour se faire engraisser en Italie) et enfin le pays d'abattage.
A noter que si une seule origine est notée (France par exemple), cela signifie que les 3 étapes se sont passées dans le même pays.

Concernant les mentions volontaires, en France elles sont quasi systématiques (catégorie de l'animal -je rigole toujours sur l'euphémisme "vache laitière" plutôt que le franc "vache de réforme"- et race -il faut réviser vos races à viandes et laitières-).

 

J'espère que jusque là c'est digeste :-)!

Et en tout cas, pour répondre à la question, il n'y a pas moyen de connaître la méthode d'abattage (en théorie les filières sont différentes, mais comme on l'a déjà vu dans l'article précédent de la viande rituelle peut se retrouver en filière classique).


Publié dans Qu'est ce qu'on bouffe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arthely 17/03/2010 22:08


4 sur 5! ... ça me parait énorme, non?


lo 24/03/2010 07:46



moi aussi, c'est pour ça que j'ai fait l'article ;-)!



Francesco 12/03/2010 19:20



Il me semble avoir vu passer il y a pas longtemps une synthèse de l'OABA (oeuvre d'assistance au bêtes d'abattoir) sur l'étude de réversibilité des méthodes étourdissement. Les abattages rituels
exigent l'absence de procédé irréversible sur la santé des animaux abattus. D'accord un coup de marteau dans le crane c'est pas trop réversible. L'OABA a prouvé la réversibilité de
l'électronarcose ou les cages à CO2 mais je crois que tout ça est resté lettre morte...
Sinon la viande Hallal et Kasher est aussi plus chère parce qu'il y a plus de saisie de viande donc pour le même nombre (poids) de vaches abattues, il y a moins de viande vendable à la fin.
Pour finir bravo pour tes explications. 



lo 17/03/2010 07:28



merci pour ces précisions!



steuf42 10/03/2010 23:13


on est encore loin d'être dans l'ensemble de vrais "consomm'acteurs"...voilà où est le problème...
la plupart d'entre nous achètent et mangent sans se poser de questions...c'est tellement plus facile!
je ne te dirais pas ce que je pense de la viande hallal ou kasher...j'ai juste eu la chance de ne pas voir de telles lignes d'abattage lors de mes passages aux abattoirs!
une chose est quand même surprenante...pourquoi en France il n'y a pas d'étourdissement alors qu'ailleurs oui...et pourquoi sous prétexte d'une religion nous allons directement à l'encontre des
lois gérant l'abattage des animaux?!


Cédric 10/03/2010 20:08


Merci de toutes ces infos ;)