lecture : "personne" G Aubry

Publié le par loriane

prix fémina 2009, ce jury se complait dans la noirceur après "où on va papa?" de Fournier...

L'auteur tente une sorte d'abécédaire à partir des écrits laissés par son père, avocat brillant mort de psychose maniaco-depressive.

Un livre difficile à lire pour moi...

Mais faut croire que je suis aimantée dans les rayons par ce genre de livre en ce moment :-)!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dragon d'eau 18/12/2009 19:32


Si ça t'a, quelque part, fait du bien de le lire, pourquoi pas ?
Sinon, il faut parfois savoir s'éloigner de ce qui vous aimante mais ne vous fait pas de bien...
Enfin, je dis ça, moi, je ne dis rien, je ne voudrais pas jouer les donneuses de leçons, c'est pas du tout l'idée :-)


lo 19/12/2009 17:38



pas de souci pour les leçons!
c'est vrai que parfois c'est fatiguant de voir des "signes" plutôt morbides (dernier en date : je regarde le synopsis d'un film, ça a l'air sympa, et je découvre qu'en fait le protagoniste se
suicide...) Pour le coup, je ne vais pas aller le voir !
bon heureusement il y a aussi les "signes" positifs : que recevoir mon La Hulotte me fasse penser à mon père, c'est mieux, non ?!