dans la clinique il y a... les chasseurs

Publié le par loriane

C'est une catégorie de clients à part entière.

Pour les reconnaître, un truc qui marche à 99% : regardez le collier du chien, s'il est orange fluo ou jaune et qu'un no de portable est inscrit dessus, le propriétaire est un chasseur .

Ils ont souvent "30%" sur la fiche, même s'il n'y a qu'un seul chien d'enregistré (couturé 6 fois dans la même saison de chasse, la fraude à l'assurance a encore de beaux jours devant elle...).

Le principal motif de consultation, c'est celui-ci d'ailleurs, les plaies occasionnées lors des battues aux sangliers. Cela donne en général de très larges plaies (déjà vu une chienne fureter comme si de rien n'était dans la salle d'attente avec la moitié du péritoine à l'extérieur...), de préférence complètement recouverte de terre/brin d'herbe/épines de pin/feuilles/gravier qu'il va falloir enlever un à un avant de refermer en point simple au bout d'une heure (ben oui, en général les chiens ne se blessent pas à côté de la voiture au moment de rentrer).

En deuxième motif, je mettrais la piroplasmose (maladie parasitaire transmise par les tiques) : dans la clientèle, je n'ai diagnostiqué de "piro" que sur des chiens de chasse (j'élimine le berger des pyrénées gardien de moutons qui vient 2 fois par an pour ce motif). Il faut dire qu'honnêtement, il est difficile de maintenir une couverture anti-parasitaire correcte au delà de 4 chiens, sauf si on a un budget important (l'efficacité se paie...), mais la plupart essaie sincèrement de pulvériser les chiens régulièrement.

En général, ce sont des clients pas compliqués (voire reposants de certains casse-pieds) à partir du moment où tu ne tords pas le nez devant la déclaration d'accident de chasse à anti-dater : ils t'écoutent, ils te font confiance, ils ne te prennent pas la tête avec ce qu'ils ont lu sur internet. C'est souvent une bouffée d'oxygène!

Leurs chiens sont reposants aussi, une fois posés sur la table, ils ne bougent plus une oreille, limite ils te tendent la patte pour la prise de sang : ils sont en général bien dans leur tête de chien, ce n'est pas à un chasseur que vous aurez besoin d'expliquer "un chien, comment ça marche?" au point de vue respect de la hierarchie.

Bref, les chasseurs font les durs, gèrent leur meute sans sentimentalisme excessif (le chiot malade qui ne pourra pas chasser, on l'euthanasie) mais correctement (le chiot n'a pas pris un coup de fusil, il a été amené à la clinique pour un essai thérapeutique et une euthanasie dans les règles) mais des fois... voir l'histoire suivante!

Je reçois un chien de chasse pour abattement. Femelle de 16 ans non stérilisée, non médicalisée, une couche de déjections de puces sur le dos digne d'un livre de dermato : une échographie abdo confirme le pyomètre. La biochimie montre des reins qui tiennent le choc.
J'explique les alternatives, chirurgie ou euthanasie. Franchement, chasseur ou pas, 99% des clients auraient choisi l'euthanasie du fait de l'âge. Ben là, non : mon chasseur m'explique qu'elle n'a jamais rien eu, alors, il lui doit bien ça.

Faut croire qu'il avait raison, parce que même devant nos réserves ouvertement affichées concernant l'issue de la chirurgie, tout se passe bien, et elle repart frétillante.

C'était il y a un an.

Je l'ai revu la semaine dernière, toujours un sac à puces au sens littéral, abattue : malheureusement, malgré la présence de tiques, ce n'est pas une piroplasmose, mais une insuffisance rénale doublée d'un oedème pulmonaire. Pareil, le propriétaire veut tenter quelque chose "vous me l'avez bien sauvée l'an dernier". Mais cette fois, non, je n'aurais pas de supers pouvoirs. On a fait un essai, mais son état s'est aggravé en moins de 24h, on l'a euthanasiée.

Il est reparti avec son chien, et je me suis dit que cette chienne avait eu bien de la chance, peut-être même plus qu'un kiki qui a son repas fait maison et ses séances de toilettage : elle a eu une belle vie de chien, une vraie, avec un propriétaire aimant.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caroline 02/12/2009 00:56


Un billet bien sympa à lire, d'autant plus que j'appartiens aux 2 catégories! (véto ET chasseresse ;-) )


françois 01/12/2009 09:00


ne


les poudes anti parasitaires phyto (genre anti puceron) sont trés efficaces et beaucoop moins chères que les APE avec AMM chien.
Qunad on a 30 chiens, on ne s'arrête pas àç certains détails...


Plume 30/11/2009 20:25


Est-ce aimer son chien que de le laisser se faire bouffer par les parasites ? Permettez-moi d'en douter... Il existe aujourd'hui des anti-parasitaires efficaces, alors même dans le cas
d'une meute, on peut éviter d'avoir des animaux infestés par les puces ou les tiques... à condition de bien vouloir faire le nécessaire...


lo 30/11/2009 21:47



c'est vrai, et la plupart des chasseurs essaient de traiter correctement (de toutes façon, ça leur coûte plus cher en véto si les chiens attrapent la piroplasmose
:-)!)



françois 30/11/2009 16:13


ah, le fameux certificat dfe décès...
on m'avait appelé un samedi à 13h30, car le chien venait de se faire exploser par de la chevrotine.
il aurait fallu que je me déplace pour faire tout de suite le certificat, tout de suite, maintenenant.
- ben, il est mort, cela ne change rien. présentez vous au cabinet dès l'ouverture (dans une heure) et je vous fais ça
- ah non dans une heure, la chasse aura recommencé...



Fourrure 30/11/2009 12:58


Nous avons cessé d'antidater les certificats et de faire passer les sutures d'un chien sur un autre.
Les chasseurs ont râlé, mais pas longtemps...
Maintenant ils assurent leurs meutes entières, et ça leur revient beaucoup moins cher par chien.
J'en avais discuté avec un assureur du coin, qui me disait qu'il leur réservait des assurances minimalistes avec plafonds très bas parce qu'il savait très bien qu'un chien assuré serait suturé,
systématiquement, et plusieurs fois. Pour lui, ce n'était pas du tout rentable, donc plutôt que de dire non, il limitait fortement la casse et ne réservait ses contrats qu'à ses clients en
assurance voiture, domicile etc.


lo 30/11/2009 21:49



je suis encore salariée, alors je ne sais pas comment je réagirai en tant que "patronne" à ce sujet... mais c'est vrai que ça me gonfle ces requêtes "frauduleuses"
(pas que les chasseurs, hein, il y a aussi les animaux lambda assurés), et j'avoue me décharger d'un "je vous laisserai voir ça avec mon responsable", pour le coup ça m'arrange bien ;-)!!