capeline

Publié le par lo

Sur les chats peu commodes (euphémisme), on cumule les sécurités, entre autre en mettant une collerette avec une longue lacette pour pouvoir attraper le chat sans trop craindre la tête.

Celui-ci était vraiment hystérique, feulant et crachant à peine on le regardait (pour les soins -palper la vessie principalement!-, on se mettait à 2, le chat roulé dans un drap de bain et un de nous couché dessus, 8kg la bête tout de même!).

En faisant le zouave dans sa serviette, il a réussi à défaire la collerette : autant dire qu'on n'a pas cherché à lui remettre correctement!

Il a passé les 2 derniers jours comme ça :

cas-clinique-003.JPGcas-clinique-002.JPG

Publié dans rions un peu

Commenter cet article

Pupucefreewoman 29/04/2010 11:21



Je ne connaissais pas le coup des pattes sèches ou moites, c'est un bon repère. Surtout qu'ils sont un poil plus rapide que nous en général quand il s'agit d'attaquer


 



Pupucefreewoman 28/04/2010 14:13



Et il a une bonne tête de gentil sur la photo en plus !



lo 28/04/2010 16:44



toujours se méfier :-)! mon truc perso : si le chat feule, est hérissé, et tout autre manifestations sympathique MAIS transpire des pattes (facilement visible sur
toute surface lisse), on peut y aller à peu près confiant, il est trop stressé pour oser attaquer.


En revanche à l'opposé, chat au regard sournois et aux pattes sèches, je prends des précautions au moindre grognement (il n'a pas peur, il attaquera sans prévenir en
général).


Heureusement il y a tous les autres (les gentils, pattes sèches ou humides!) :-)