la greve du lait et les dons de lait

Publié le par loriane

bon j'attends de lire un article d'un des véto blogueurs mixte ou rural (fourrure?!),  qui maîtrisera le sujet et pourra expliquer les tenants et les aboutissants du problème de l'intérieur, mais en attendant je vous invite à soutenir la grève du lait des producteurs www.lagrevedulait.com

En me plaçant dans la situation du consommateur lambda je ne comprends pas pourquoi je paye 1,15€ mon litre de lait UHT (certes, bio, mais marque distributeur) alors que les éleveurs demandent que leur litre de lait leur soit payé 0,40centimes... ils ne l'obtiennent pas et travaillent à perte.

surproduction probable, mais cercle vicieux probable aussi (litre de lait payé des queues de cerises donc il faut beaucoup produire pour espérer gagner quelque chose, quitte à produire de la m...)

Donc s'il y a un "don de lait" à coté de chez vous, allez-y! C'est toujours mieux que des scènes dignes des "raisins de la colère" de Steinbeck avec le lait balancé dans la fosse à lisier...

Commenter cet article

magaladou 03/10/2009 09:25


Personnellement, le déversement de tant de litres de lait dans les champs, ça m'a quand même choquée, parce qu'il s'agit d'une denrée alimentaire et je pense à ceux qui crèvent la faim, et aussi
parce ce déversement est une pollution (le lait est un polluant !)


Fourrure 25/09/2009 21:20


Nope, ne pas compter sur moi : je ne maîtrise pas les subtilités de cette histoire et même si j'ai discuté avec des grévistes, des non-grévistes et lu ici ou là des documents des différentes
parties, je n'en saisis pas assez pour me prononcer...


lo 25/09/2009 22:10


tant pis alors, on restera ignorant De toutes façons, les médias ont l'air de dire que ça s'arrange entre les industriels
et les éleveurs... tant mieux!


Cédric P. 11/09/2009 19:40

Bonsoir, Fils d'eleveur, étudiant en école vétérinaire, je vous fais part de nos revendications:Nous demandons un lait à 0.40 cts d'€ / litre de lait produit, pour seulement justifier un SMIC horaire.Nous demandons aussi une baisse de ces fameux quotats laitiers de 5%, car la France sur-produit, et paie donc moins le lait. Cette baisse permetterai ainsi de tendre le marché. De plus, nous demandons à être ecouter, quitte a gerer completement le marché, comme le font nos voisins canadiens! Comment justifier qu'ici, le lait est payé 200-250€ tonne, et la bouteille vous est vendue 1€, alors qu'au Canada, les producteurs sont payé à 500€/tonne, et le prix du produit transformé est le même qu'en France!Par ailleurs, pourquoi, lorsque les cooperatives se rachètent du lait, en interne, le marché se fait sur une base minimale de 500€ tonne?J'espère vous avoir plus éclairé sur le sujetCédric.

lo 12/09/2009 06:55


merci pour les infos!


Tachka 11/09/2009 13:13

Il y a un éleveur a qqs kms de chez moi et cet imbécile vend son litre de lait 1€ aux particuliers! du coup quand il pleure sa misère il dessert plutôt la cause et plus personne ne veut de son lait dans le coin! Pourquoi ne font-ils pas celui-ci ? : http://www.autourdubio.fr/?post/Du-lait-cru-bio-en-distributeur-automatique-public

lo 12/09/2009 06:56



c'est clair que c'est une invention super, il y a un distributeur pas loin de là où je bosse (mais loin de là où je vis, c'est pourquoi je n'en profite
pas...)