cinéma : "la guerre selon Charlie Wilson" et "Détention secrète"

Publié le par loriane

-la guerre selon Charlie Wilson : tu en sors dégoûté de la manière dont marchent les guerres... hard en V.O., rapport aux abréviations militaires et politiques, et à l'accent texan de Charlie!

-détention secrète : un pauvre gars qui commet un délit de faciès (avec envoi dans les prisons "externes" aux USA afin de pouvoir pratiquer la torture...), heureusement ça finit bien (il est toujours vivant à la fin !), mais c'est aussi déprimant...

Commenter cet article