cinéma : "C'est dur d'être aimé par des cons"

Publié le par loriane

Hier soir on est allé découvrir le cinéma de la petite ville d'à coté : au programme, le documentaire "c'est dur d'être aimé par les cons" du journaliste Daniel Leconte.

Ce documentaire suit et revient sur le procès fait au journal "Charlie Hebdo" en 2006 suite à la publication de caricatures danoises ayant pour thème les intégristes musulmans.

Je ne lis pas Charlie hebdo, ça ne me correspond pas tellement. Mais le film ne parlait pas tellement du journal, mais de tout ce que ce procès signifiait. D'ailleurs on voit bien que les journalistes de ce journal  sont rapidement complètement dépassés par les enjeux de ce procès...

Super intéressant (et déprimant) de voir que comme d'habitude, la politique, la diplomatie et les contrats de ventes de Rafales peuvent être liés à de pauvres dessins parfois drôles (si,si)...

A la sortie du film, je suis venue à la même conclusion que lors du visionnage de "litvinenko" : on est un pays super corrompu politiquement, on est en cours d'appauvrissement MAIS il n'y a qu'en France que ce procès a pris place (en Angleterre par exemple les censeurs ont gagné, les journalistes n'ont pas pu tenir tête) et que la liberté d'expression a gagné...

C'est assez exaltant tout de même de voir qu'on a malgé tout des restes de la "déclaration des droits de l'homme et du citoyen"... Et après je retourne à ma petite vie quotidienne, je vous rassure ;-)!

Commenter cet article