législation pharmacie vétérinaire... vive le GIPSA

Publié le par loriane

bon je crois que décidément je vais créer une catégorie "GIPSA".

Comme prévu, j'ai repris pied avec la réalité cette semaine avec 2 jours de cours, cette fois rempla au pied levé pour la législation pharmaceutique vétérinaire.

On remercie la base de donnée du GIPSA qui a fourni cette fois ci les power points, parce que vraiment j'avais pas le goût de les faire moi-même (!) : j'ai juste eu à les relire, faire 2-3 retouches le dimanche.

Hormis le fait que j'ai appris plein de choses, je me suis une fois de plus bien amusée, le but étant d'obtenir un 100% d'"acquis" au bilan de la fin de la 2ème journée.

J'ai fait le clown devant 17 filles, je les ai menacées de devoir faire 4 fois le tour de la salle à genou si elles me citaient "cachets" pour les formes galéniques (n'existent plus depuis des siècles, parlons plutôt de comprimés), on a répété ensemble 257 fois les catégories de médicaments, j'ai fait un peu d'étymologie (per os, SID, BID, TID...) et surtout on a partagé nos expériences du grand n'importe quoi quotidien concernant les ordonnances par rapport à la théorie enseignée...
Qui parmis vous contrôle la délivrance des médicaments à l'accueil? Qui fait une ordonnance pour le vermifuge? Qui sait que le STR...LD (antiparasitaire) ne doit pas être vendu comme ça à l'accueil? Qui sait que seuls les APE (anti parasitaires externes) à action NON systémique, et sur des parasites visibles à l'oeil nu uniquement sont dérogatoires = en vente libre (FR..INE!)?

Au final, 100% d'acquis. 1 carambar chacune !

On a beaucoup parlé aussi. Des filles super intéressantes, j'ai fait un tour de table, pas mal de bac, de BTS, une licence de bio. J'ai voulu savoir pourquoi ce métier, et qu'est ce qui leur plaisait/plaisait pas. Toutes ont choisi ASV pour les animaux. Ce qu'elles regrettent? non, pas le ménage (j'aurais cru). non, pas la clientèle (ouf ;-)!).
Elles regrettent de pas pouvoir s'occuper plus des animaux. Non, elles ne parlent même pas des injections/comprimés/pansements, elles parlent des sorties, des caresses, du bien-être hospitalier en général. Elles regrettent aussi l'attitude de certains d'entre nous, on en revient toujours à la même chose, la RECONNAISSANCE du boulot fait. Un merci de temps en temps. Un peu de rangement (il y aurait un véto qui jette par terre plutot que dans la poubelle l'emballage des perfs, ça craint). On a parlé vet-nurse (les infirmières vétérinaires anglo-saxones), mais j'ai parlé aussi des études de vet-nurse où c'est quand même un autre niveau que le GIPSA coté exigences. Mais c'est sûr que vu la théorie qu'on leur enseigne, elles en savent plus que nous sur certaines choses, donc respect :-)!

Au final, à 16h30 mardi on a finit 1/2h à l'avance, je remballe mes affaires... et là, le truc qui fait plaisir, personne ne bouge. Elles en voulaient encore...

J'espère que j'aurai cette promo à un prochain rempla, parce que vraiment ce sont des filles biens.

Publié dans GIPSA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sophie 07/12/2008 17:58

Donnant des cours au Gipsa moi aussi, c'est vrai que je suis ravie quand ils ( et oui, il y a un garçon en moyenne par promo !) ont tous acquis à la fin de la journée... Demain, cours pour option NAC, avec le législation, ça va donner... 135 feuilles de power point de fait et j'ai oublié de réserver le vidéo projecteur............................

Dragon d'eau 19/09/2008 19:02

Super intéressant, cet article, Lauriane !Enseigner, moi aussi, j'adore cela et j'ai l'impression à te lire que tu es trés douée (je suis à tort ou à raison convaincue que la pédagogie,  c'est en partie instinctif et pas forcément "acquiérable")J'aime beaucoup la façon dont tu appréhendes ces cours et le contact que tu as avec elles.Ça fait plaisir de te relire, j'espère que tu tiens le coup.... Sinon, n'hésites pas à écrire, il y aura toujours des gens pour te lire...Amicalement

loriane 01/10/2008 23:03


ben c'est super gentil de dire ça, surtout en ce moment où je suis pleine de doutes sur mes capacités à travailler (je me suis faite démontée par un véto pour la première fois, dur dur!)


zorglub 18/09/2008 10:21

A bas les pharmachiens !