Dans la clinique il y a... les petites gloires de la pratique quotidienne

Publié le par loriane

j'aime quand :

-j'arrive à sortir un gros épillet d'un coup d'un seul d'une oreille,  sans en laisser des bouts, en moins de 5 minutes anesthésie comprise ;

-j'arrrive à trouver un épillet inter-digité qui sort tout seul alors que je vide l'abcès en appuyant avec une compresse ;

-j'arrive à faire un tracé ECG à 21h30 un samedi soir sur un cavalier king charles alors que j'ai utilisé cet appareil une fois dans ma vie à l'ENV et que j'arrive à l'analyser (bloc atrio-ventriculaire de grade 3) ;

-j'arrive à entendre au stétho une tachycardie atriale ET une bradycardie ventriculaire (oui, simultanées) sur le cavalier king charles de l'ECG ;

-les gens me disent "vous me l'avez bien soigné", même quand j'ai un doute sur l'efficacité réelle du traitement mis en place, quand ils me disent "merci pour votre gentillesse", surtout quand j'ai fait des efforts de patience devant leurs commentaires débiles ;

-j'arrive à voir des Demodex / Otodectes sur mes raclages ou étalement de cérumen du premier coup (et je les montrent aux clients pour qu'ils soient bien convaincus) ;

-j'arrive à diagnostiquer un pyomètre à l'écho alors qu'aucun de mes chefs n'est là pour vérifier que les "ronds noirs" à l'écran ne sont pas confondus avec autre chose et que la chienne n'a pour seul symptôme que abattement (et chaleurs datant d'un mois et demi), sans pertes (col fermé) et sans PUPD (enfin, pas pour les proprios) ;

-la chirurgie confirme qu'il y avait bien un pyomètre !

-j'arrive à arracher des dents avec toutes les racines ;

-j'arrive à passer la sonde urinaire sur un chat bouché ;

-j'arrive à diagnostiquer une intox à la perméthrine rien qu'en regardant le chat ("vous lui avez mis un traitement anti-parasitaire récemment?" "Oui, comment vous le savez?!" "c'était des pipettes pour chien bien sûr" "non, non, du Front..ne!" "C'te blague, vous mentez" " bon d'accord, c'était acheté en pharmacie et sur la boîte c'est marqué en gros "NE PAS APPLIQUER SUR LES CHAT", mais je croyais que c'était pareil..."), et que j'arrive à poser un cath' sur ladite minette tremblotante du premier coup ;

-j'arrive à convaincre un retraité-agriculteur-chasseur que son chien de chasse fait une allergie aux piqures de puces et que la cortisone ne fera que reporter le problème et qu'il faut le traiter tous les mois contre les puces ET traiter la maison (là j'avoue, j'étais VRAIMENT très fière que mon argumentaire porte sur ce profil de client...)

Et vous, quelles petites gloires du quotidien vous font vibrer?!

Commenter cet article

Laurent 08/09/2007 11:11

J'aime :- ne pas dormir pendant 3 nuits sur un cas difficile mais finalement poser le diagnostic et gérer le cas,- convaincre mon associé (le plus âgé) qu'il est important de faire une analgésie chirurgicale correcte (la morphine est notre amie, c'est bon, mangez-en !)- aussi AVOIR DES MERCIS !!!- parler de cas cliniques et me torturer les méninges sur le blog d'Anthony ;-)) !

sangui 03/09/2007 16:14

Un jour j'ai aidé une dame très attachée à son chien à prendre la décision d'euthanasie (pancréatite aigüe et oesophagite, il vomissait sans arrêt, déshydraté ++++, moins 15kg en 3 semaines, une pitié!)Elle était assez gnangnan, a tenu à l'installer dans sa cage avec sa ptite couverture et tout et tout, n'a pas voulu parler d'euthanasie en sa présence... C'est finalement son père (médecin) qu'elle a appelé (avec mon portable gentiment prêté) qui l'a décidée quand il lui a dit qu'une pancréatite c'était vraiment très très douloureux (dit par papa docteur, ça sonne de suite mieux que dit par le véto).En bref, j'ai été très patiente parce que cette dame qui n'avait que son chien, elle me trouait un peu le coeur. En repartant elle m'a prise à part et  m'a remerciée "du fond du coeur, sans vous je n'aurais pas réussi à tenir"J'ai pas réussi à répondre, j'avais un gros noeud dans la gorge...

Anthony 29/08/2007 14:05

J'aime:-Poser un diagnostic sur un cas difficile et que je peux proposer un bon traitement. En général c'est pas forcément bon pour l'animal mais médicalement parlant, c'est une bonne chose...-entendre un simple "merci", c'est si rare!!-voir revenir en consult avec moi un client avec qui je me suis fritté-entendre parler des cas qui sont partis voir ailleurs et qui n'avancent pas plus...

amira 23/08/2007 14:22

Heureuse pour toi, j'espere qu'un jour j'aurai le même sentimentbon courage